CANARAIL participera activement au développement du Nord québécois

20 novembre 2014

Le président et chef de la direction de CANARAIL, monsieur Miguel Valero, est fier de l’annonce faite aujourd'hui par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec et ministre responsable du Plan Nord, monsieur Pierre Arcand, à l’effet que la Société ferroviaire du Nord québécois venait de lui confier la réalisation d’une importante étude de faisabilité. Ainsi, CANARAIL a été sélectionnée pour la première phase de l’étude de faisabilité d’un nouveau chemin de fer d’une longueur de 310 km reliant Sept-Îles à la fosse du Labrador.

CANARAIL agira donc à titre de maître d’œuvre de cette étude, dont le rapport final est prévu pour la fin de l’année 2015. Pour la réalisation de ce mandat, qui vise à étudier les différents aspects techniques, économiques et financiers d’un éventuel lien ferroviaire multi-utilisateur, CANARAIL pourra compter sur des  partenaires crédibles et réputés, et mobilisera de nombreuses ressources locales issues des communautés innues.

 « CANARAIL réalise des mandats de ce type partout dans le monde, mais celui-ci est d'une importance toute particulière puisque ce sera chez nous, au Québec, que notre équipe d’experts mettra toute son expérience au service d’un important projet de développement économique. Bien qu’il ne s’agisse pas de notre premier mandat d’envergure au Québec, il marque toutefois une étape majeure dans l’histoire, déjà bien remplie, de notre société » a déclaré monsieur Valero.

CANARAIL possède une expertise unique dans le domaine du transport ferroviaire, particulièrement dans les secteurs miniers et du transport de marchandises lourdes. Depuis 25 années, ses conseillers ont participé à de nombreux projets à l’échelle internationale, contribuant ainsi à la réalisation de certains des liens ferroviaires les plus importants à travers le monde. Au Canada, l’étude de faisabilité et la conception du lien ferroviaire dans le cadre du projet minier de Mary River sur la Terre de Baffin, ainsi que la réalisation (sous un contrat de type IAGC (ingénierie, approvisionnement et gestion de construction) d’un tronçon d’une trentaine de kilomètres à la limite du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador pour l’industrie minière ne sont que deux excellents exemples parmi tant d’autres de la capacité de CANARAIL à réaliser des études de projets ferroviaires envisagés dans des conditions particulièrement difficiles telles que celles retrouvées dans des territoires nordiques.

« Nous sommes fiers de mettre notre savoir-faire de spécialistes ferroviaires à la disposition de cet effort sans précédent pour le développement du Québec. CANARAIL possède toute l’expertise nécessaire pour participer activement au développement de ce vaste territoire riche en ressources naturelles » a conclu monsieur Valero.

À propos de CANARAIL

Fondée en 1991, CANARAIL est une société québécoise de services-conseils, d’ingénierie et de gestion de projets, spécialisée dans le domaine du transport ferroviaire, minier, fret et urbain. CANARAIL est reconnue pour son expertise en étude de faisabilité, consultation, mise à niveau d’équipements, conception détaillée et supervision de construction de grands projets, et ce pour l’ensemble des composantes d’un projet ferroviaire : infrastructure, matériel roulant, systèmes, exploitation, etc. Au cours des 25 dernières années, ce sont plus de 800 projets qui ont été réalisés par CANARAIL au Canada, au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord, en Australie, en Europe et en Amérique latine. CANARAIL, qui compte une centaine d’employés, possède son siège social à Montréal.

Parmi nos réalisations :

  • Arabie Saoudite : Étude de faisabilité, ingénierie et supervision de construction d’un nouveau lien ferroviaire (North South Railway) de 2400 km.
  • Afghanistan : Étude de faisabilité pour un nouveau lien ferroviaire de 600 km dans le nord de l’Afghanistan.
  • Afrique de l’Est : Étude de faisabilité ferroviaire pour l’amélioration de l’accessibilité ferroviaire du Ruanda, Burundi et Tanzanie .
  • Bangladesh : Étude de faisabilité de sept projets ferroviaires participant à l’amélioration de la connectivité Trans-Asie.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
 
Guillaume Genin
Vice-président - Développement des affaires
ggenin@canarail.com
Tél. : 514 228-1108